Réduction mammaire Tunisie

La poitrine est sans doute la partie du corps qui accentue la féminité et la sensualité d’une femme. Dans certains cas, il se trouve que la poitrine soit volumineuse mais disproportionnelle avec la morphologie de la femme, ce qui fait d’elle sujet de moqueries et exposée aux commentaires déplacés (le cas des jeunes filles)
La réduction mammaire Tunisie réduit la taille des seins et corrige la ptôse et les relâchements cutanées causés par le poids de la poitrine jugée exagérée.
Le résultat de l’intervention est visible immédiatement après l’intervention: La patiente se retrouve avec des seins plus petits, symétriques, et plus élevés. Bien dans sa peau, et détendue émotionnellement, la femme se sent plus libre dans ses mouvements, habits, et une sensation de légèreté est ressenti. Le confort se ressent aussi au niveau du dos et de la nuque.

Réduction mammaire Tunisie

Réduction mammaire Tunisie : Qui peut en bénéficier ?

L’intervention de la réduction seins Tunisie vise les femmes de toutes âges, en bonne santé, qui désirent réduire ou redraper leurs poitrines. La patiente, doit se décider et bien préciser ses attentes, ainsi, lors de la première consultation chez le chirurgien, et après l’examination de son cas, pourra lui recommander l’intervention ou la lui contre-indiquer. La patiente doit avoir les pieds sur terre face à l’opération et souhaite avoir une intervention faisable, puisque cette intervention, comme toute intervention chirurgicale, vise l’amélioration et non pas la perfection. Le chirurgien ne tardera pas à faire de son mieux pour avoir le meilleur des résultats et qu’il soit en harmonie parfaite avec la morphologie de la patiente. Il ne faut en aucun cas comparer ses résultats à des résultats d’autres personnes, chaque organisme est marqué par des caractères de guérison différentes. La femme souhaitant avoir une réduction mammaire doit être consciente des points déjà mentionnés.

Technique anti hypertrophie mammaire

L’intervention chirurgicale de réduction mammaire Tunisie permet à la patiente de diminuer définitivement la taille glandulaire et graisseuse de sa poitrine, remonter l’aréole et le mamelon à une hauteur convenable et d’éliminer l’excédent cutané. Pour réaliser cette modification, le plasticien découpe la peau, pratique qui cause les cicatrices. L’importance des cicatrices est relative au volume de la poitrine et de la ptôse:

  • Hypertrophie minime, volume entre 400 et 600 Cm3: Cicatrice péri-aréolaire, au périphérique de l’aréole, frontière de la peau brune avec la peau blanche.
  • Hypertrophie modérée, volume entre 600 et 1000 Cm3, une cicatrice verticale (aréole-sous mammaire) associée à la cicatrice péri-aréolaire.
  • Hypertrophie sévère, volume supérieur à 1500 Cm3, une cicatrice en T inversé est indispensable, qui regroupe une cicatrice péri-aréolaire, une cicatrice verticale et cicatrice horizontale sous mammaire.

L’opération réduction mammaire se déroule sous anesthésie générale et sa durée varie entre 1h30 et 3h. C’est une intervention à jour, la patiente est déchargée le lendemain de l’opération.

Réduction seins Tunisie : Risques Post-opératoires

Les douleurs post-opératoires ne marquent pas particulièrement de l’intervention de la chirurgie esthetique des seins, mais un traitement paracétamol sera prescrit pour d’éventuelles douleurs.
Les pansements sont retirés le lendemain, avant la prise de la première douche. L’apparition de quelques ecchymoses (bleus) et un œdème (gonflement) qui s’estompent les jours qui suivent. Le port d’un soutien-gorge spécial est recommandé pendant un mois pour maintenir le pansement.
On constate souvent une diminution de la sensibilité mamelonnaire qui se résolue naturellement dans les 3 mois.
Il faut éviter toute activité intense durant le premier mois surtout.
Les résultats définitifs se constatent au-delà des 6 mois et 1 an pour les cicatrices.
Résultat: poitrine remarquablement moins volumineuse, remontée, ferme et tonifiée.
Les risques de complications suite à une opération réduction mammaire sont minimes, en revanche, la patiente doit en être informer:

  • Défaut de cicatrisation (à cause du tabac).
  • Hématome (kyste de sang).
  • Infection (causée par un défaut de drainage post-opératoire)
  • Asymétrie des seins, persistante après un an de l’intervention de chirurgie esthetique seins, la patiente nécessitera ce pendant une retouche chirurgicale.